Différences Armagnac/Cognac.

Histoire

Inventé 150 ans avant le Cognac, l’Armagnac bénéficie d’une production plus confidentielle axée pour moitié vers le marché français.

Implantation

Si l’Armagnac préfère les sols sablonneux, le Cognac est principalement localisé dans des régions aux sols argilo-calcaires; il est issu à 98% du cépage Ugni-Blanc.

Distillation 

Alors que l’alambic armagnacais fonctionne sur le principe de la distillation simple en continu, l’alambic charentais distille le vin blanc sur le principe de la double distillation. Ces processus de distillation aboutissent à des degrés alcooliques très différents pour l’eau-de-vie.

A l’issue de ce processus, l’eau-de-vie blanche obtenue pour l’alambic armagnacais est de 60%/vol max contre 72%/vol. min pour l’alambic charentais.

ALAMBIC CHARENTAIS

ALAMBIC ARMAGNACAIS

Vieillissement 

L’armagnac vieillit le plus souvent dans des fûts de chênes gascons de 400 litres, alors que le Cognac est élevé dans des fûts de chênes de 270 à 450 litres, issus des forêts de Tronçais ou du Limousin, situées dans le centre de la France.

La dégustation

Les amateurs apprécieront les différences de parfums de chaque eau-de-vie.

En quelques chiffres 

5,15 millions, c’est le nombre de bouteilles d’Armagnac commercialisées en 2013 dans le monde contre 175 millions pour le Cognac.

Pour 1 bouteille achetée d’Armagnac il s’en vend 35 de Cognac.


01 44 05 15 81